S’expatrier avec son animal #PART2 : Le voyage.

Il y a quelques semaines pour notre déménagement nous avons bien entendu emmener notre chat avec nous of course ! Pour tout ce qui est de l’équipement je vous en parlais ici. 

Donc nous voilà un beau matin prêt pour le départ et il fallait mettre la bête dans sa cage. Il n’était pas très ravi, le voilà qui se met à miauler sans cesse, je vous avoue qu’on commence un peu à flipper pour les 5 prochaines heures.

Arrivé à l’aéroport nous sommes allés enregistrer nos valises, et le chat. Alors même s’il reste en cabine avec nous il n’en est pas moins qu’il faut le faire enregistrer au comptoir bagage. l’hôtesse vérifie qu’il ai bien son passeport et son certificat de bonne santé. CHECK ! Berlioz remplis parfaitement cette première mission.

Ah je ne vous ai pas dit mais le fauve n’a pas mangé ni bu depuis la veille pour éviter qu’il nous fasse ses besoins sans la cage mais ça va il est plutôt cool.

Alors au moment des contrôles vous avez le choix, soit vous le prenez avec vous dans vos bras, soit il reste dans sa cage et il passe aux rayons X . Si vous voyagez beaucoup on vous déconseillera de le laisser passer aux rayons X à chaque fois, c’est comme si vous passiez une radio du corps. Les radiations c’est mauvais pour tout le monde. Mais bon vu que nous il n’est pas destiné à faire beaucoup de trajets en avions je vous avoue qu’on a choisi la simplicité. On a pu d’ailleurs voir son beau squelette en radio !

Nous avions une escale par Amsterdam pour arriver jusqu’en Suède donc nous voici arrivé pour l’embarquement dans le premier avion. Côté du chat tout va bien il ne dit absolument rien il dort même. Côté passagers… ça passe un peu moins. Certaines personnes sont allées se plaindre, ils ne voulaient pas monter dans un avion avec un chat noir dedans (il est gris), ou alors ils sont très allergiques (où excuse acceptée) ou alors ils ont peur que le chat sorte de la cage. Tout ça nous a été rapporté par l’hôtesse de l’air qui nous a donc fait monter en dernier étant donné que nous étions devant personne ne verrait le chat.

LUND

Le vol se passe à merveille , pas un bruit !  Le second vol fut sur le même modèle, bref le chat est plutôt cool en avion.Nous avions un train à prendre après les deux avions, là il commençait à en avoir un peu raz le bol le pauvre d’être dans une petite cage on le voyait remuer tout le temps. Mais bon ce n’était qu’un trajet de 30 minutes.

Arrivé dans notre nouvel appartement il s’est jeté sur sa gamelle d’eau et de croquettes et il est allé dormir sur le lit , preuve que tout va bien.

Alors pour notre expérience, oui ça s’est super bien passé je peux vous conseiller d’essayer même si je pense que ce n’était pas le meilleur moment de sa vie.

IMG_0237.JPG

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s